Bovins laitiers, l’éclairage, c’est ce qui compte le plus!

Bovins

Bien qu’il soit souvent négligé, l’éclairage est une partie importante de la gestion du bétail. Il
peut influencer directement le bien-être et les performances du bétail. Nous savons que
l’éclairage est très important pour le bétail.
 

Avec plus de 40 ans d’expérience, Hato Lighting agricole
est devenu un expert en éclairage agricole.

Il est vraiment important de prendre en compte les besoins du bétail quand on lui
fournit un climat lumineux approprié. L’éclairage influence l’horloge biologique,
le mouvement dans la maison et le comportement social. Il existe plusieurs aspects de
l’éclairage qui sont d’une grande importance, tels que : le spectre lumineux, la distribution
de la lumière, le (non) scintillement, les intensités et la photopériode.

La vision des bovins

Le bovin est un animal diurne, il présente un comportement diurne
avec quelques pics autour des activités de pâturage. Le bovin a une vision panoramique, ce 
qui signifie qu’il a une vision de
340°. Les bovins peuvent voir les choses dans toutes les directions, sauf ce qui se trouve
juste derrière eux. C’est aussi la raison pour laquelle les bovins peuvent rebondir lorsqu'on
les approche par derrière, ce qu'ils perçoivent comme un danger.
 
Un autre caractère spécifique des yeux du bétail est le tapetum lucidum. C’est
une zone de pigment situé à l'arrière du globe oculaire. Elle devient visible quand une
lumière brille dans les yeux du bétail, ses yeux regarderont si elles brillent. Ce qui se
passe vraiment, c'est que la lumière qui pénètre dans l’œil se reflète dans
l’œil et amplifie les faibles niveaux de lumière, ce qui améliore sa vision nocturne.

Spectre lumineux

Les bovins ont une vision dichromatique, ce qui signifie qu’ils n’ont que
deux types de récepteurs de couleur fonctionnels dans leurs yeux. Cela signifie qu'ils ne 
peuvent voir que deux couleurs de lumière spectrale pure. Contrairement aux
humains qui peuvent percevoir trois couleurs de lumière spectrale pure.
 
Les deux récepteurs, ou si – appelés cônes sont ceux qui se concentrent principalement sur
la partie verte et bleue de l’œil d’un bovin (voir la figure ci – dessous). Le spectre
visible des bovins va d’environ 400 nm à 680 nm avec des longueurs d’onde maximales de
451 et 555 nm.
 

Cependant, cela ne signifie pas qu’ils ne perçoivent pas la lumière rouge. Les recherches
nous montrons qu’ils la perçoivent, mais moins et d’une manière différente que
les espèces à vision trichromatique.
 
En adaptant les lumières au spectre visible du bétail,
ils peuvent mieux voir leur environnement. Le bétail sera ainsi moins stressé et utilisera
davantage son environnement.

Cattle vs Human spectrum

La différence entre le spectre humain et le spectre bovin

 

Distribution de la lumière

Le bovin a une mauvaise perception de la profondeur. Quand il y a des objets ou
des ombres sur le sol ou devant eux, il est probable que le bovin s’arrête et vérifie avant
de continuer.
 
C’est aussi la raison pour laquelle  il est important de s’assurer quil n’y a pas d’ombres à
l’intérieur de la maison. Surtout dans les endroits que vous voulez qu’il aille, il faut donc que
les zones de la nourriture, d’eau et de traite doivent être accessibles sans ombres ou
des blocages.
 
En plaçant correctement les lampes avec une répartition parfaite, il est possible
d’éclairer toute la maison avec une distribution parfaite de la lumière. Cela permettra
aux bovins d’aller plus facilement aux endroits qu’ils souhaitent, d’être plus calme et au final
de réduire le stress.
 
Pour s’assurer que la répartition de la lumière est optimale, il est important de faire un plan
d’éclairage avant d’acheter de nouvelles lampes. Vous serez ainsi certain de disposer des
meilleurs emplacements pour votre bétail.

Clignotement

La figure ci – dessous montre les changements rapides de la puissance lumineuse
d’une lampe. Ces changements rapides sont appelés clignotements et
peuvent être perçus consciemment et inconsciemment. Cependant, toutes les espèces ont
une certaine fréquence à laquelle elles ne sont plus perceptibles, mais cela diffère
en fonction de l’animal et aussi selon l’humeur dans laquelle il se
trouve. Lorsque les bovins se sentent déjà stressés ou peut-être malade, le clignotement des
lumières peut être la goutte d’eau qui fait déborder le vase et qui les stresse encore plus,
même à des fréquences élevées ou à des taux de clignotement élevés.

Light flicker amplitude

Explication graphique du clignotement de la lumière.

 

C’est pour cette raison, nous considérons qu’il est important de fournir
des lampes qui sont sans scintillement. Ceci pour s’assurer que le scintillement ne sera
jamais la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Intensité de la lumière

En fournissant aux maisons la bonne intensité de l’éclairage, on contribue à augmenter les
performances. La recherche a montré que le fait de fournir aux vaches laitières (à
chaque phase de leur vie) de hauts niveaux de lux peut entraîner
des rendements laitiers supplémentaires.

Une intensité lumineuse élevée est importante à chaque phase de
la vie d’une vache. La plupart du temps, les jeunes vaches laitières sont négligées, mais
surtout dans cette phase, il est important de leur fournir un éclairage approprié. Ceci pour
leur permettre de bien démarrer dans la vie.
 
En fournissant une forte intensité lumineuse avec une distribution correcte, le bétail se
sentira plus à l’aise et se rendra facilement au robot de traite ou à la salle de traite.
 
Il est également plus pratique pour les travailleurs. Ils peuvent mieux voir leurs animaux
et voir plus tôt s’ils sont en chaleur ou si quelque chose ne va pas.

Photopériode

Une photopériode est la période de la journée pendant laquelle les lumières sont allumées.
 
Chaque phase de la vie comporte des exigences différentes. La recherche, nous dit que
les jeunes bovins et les vaches laitières ont besoin de longues journées. Cela signifie que
l’éclairage est encore plus important pendant l’hiver, ceci pour éviter les effets saisonniers
qu'ils auraient normalement. Pendant la période sèche, vous devez leur fournir des journées
plus courtes pour simuler la période hivernale.
 
La recherche montre que les niveaux de lux et
de photopériode corrects, augmenteront la production de lait et la fertilité.

Conclusion

Il est important de fournir au bétail laitierun éclairage adéquat, cela a un effet sur le bien –
être et la performance du bétail. En fournissant aux bovins un éclairage qui est spécifiquement conçu pour répondre à leurs besoins à
chaque étape de leur vie, on améliorer leur comportement, l’utilisation de la maison et
leurs performances. Quand on fournit une répartition de la lumière correcte,
les bovins seront moins effaroucher et se sentiront moins stressés. Cela
influence les mouvements dans la maison. L’ajustement des intensités lumineuses et des
photopériodes à la bonne phase de la vie améliorera de manière significative
la production de lait.

Assurez-vous que vos lumières sont adaptées à vos besoins et à ceux
de votre animal. Demandez votre plan de l’éclairage gratuit et sur mesure en nous contactant.

Plus d’informations sur l’éclairage du bétail Éclairage LED RUDAX

Partager cet article:

Articles récents
Optimisation de la production laitière
Menu